Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 juillet 2014

Projet de la déclaration politique de la R.B.C. 2014/2019

PROJET D'ACCORD DE MAJORITE 2014/2019 DU GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES CAPITALE

6.3 SIAMU

Le SIAMU joue un rôle fondamental pour la sécurité et pour la délivrance d'une aide médicale urgente aux Bruxellois, aux navetteurs auprès des institutions internationales installées dans la Région ainsi qu'aux communes avoisinantes et notamment l'aéroport.
Le Gouvernement continuera à optimaliser le fonctionnement interne et externe du SIAMU.
Un système d'évaluation transparent sera élaboré au travers d'une révision du statut opérationnel. L'expérience « Jeunes Sapeurs Pompiers » , qui dispense une formation à des jeunes à partir de 15 ans, les préparant notamment à l'examen de recrutement pour devenir sapeur-pompiers, sera pérennisée.
Le Gouvernement continuera à plaider auprès du Gouvernement fédéral pour que la Région bénéficie, dans le cadre de la réforme des services d'incendie et de l'aide adéquate la plus rapide, d'un financement adapté à l'ampleur des missions des services d'incendie qui dépassent le cadre strict de son territoire.

III. Mettre en place une politique de sécurité régionale.

La dernière réforme institutionnelle offre de réelles opportunités pour renforcer et développer des politiques de prévention et de sécurité au niveau régional.

Le Gouvernement entend bien s'en saisir en créant, entre autres, un service autonome régional de la sécurité et de la prévention dépendant directement du Ministre-Président.
 
Enfin, le Gouvernement mettra en oeuvre une réforme du Service d'Incendie et d'Aide Médicale Urgente (SIAMU).
Plus précisément, il étudiera la possibilité d'incorporer le les services administratifs (SIAMU) au service autonome régional de la sécurité et de la prévention pour assurer une meilleure coordination entre tous les acteurs.
 
En tout état de cause, le service "prévention" chargé de délivrer les avis de prévention pour l'obtention d'un permis d'urbanisme, d'un permis d'environnement ou d'une autorisation d'exploiter sera transféré vers le Service Autonome Régional.
 
Par ailleurs, la Direction opérationnelle du SIAMU sera réorganisée avec, à sa tête, un responsable, répondant au profil de fonction à établir, désigné par le Gouvernement sur proposition d'un jury indépendant, pour un mandat limité dans le temps et renouvelable uniquement après une évaluation.
 
Nous nous réjouissons et tenons à préciser CGSP-ACOD qu'il s'agissait d'une de nos revendications depuis de nombreuses années.

PRIME DE BILINGUISME AGGLOMERATION DE BRUXELLES

LA PLAIDOIRIE DU 4 JUIN 2014 :

Dossier : Robert Van Poppel qui concerne les pensions pour que dans le calcul de la pension se retrouve la prime de bilinguisme. La juge à signalé qu'un jugement serait rendu dans la première quinzaine de septembre 2014.

LA PLAIDOIRIE DU 12 JUIN 2014 :

Dossier : Willems André pour que la prime linguistique Agglo. se retrouve incorporée dans notre salaire. La juge a précisé qu'un jugement serait rendu dans le courant du mois de juillet 2014.

NB : Une possibilité existe que le jugement du dossier Willems André soit rendu dans les mêmes délais que le dossier pension, vu les deux mois de congés.

Il est évident que nous vous tiendrons au courant dès réception de nos jugements.

dimanche, 27 avril 2014

Manifestation du SLFP le 30 avril à 09H00.

Faire grève suite à soi-disant une certaine agressivité...
Quand l'on voit l'attitude de certains syndicalistes...
Cherchez l'erreur.

"Au niveau de la CGSP-ACOD, quand on fait grève, en première étape il y a une assemblée générale puis on se déclare en grève et on n'est pas payé.


En ce qui concerne les chèques-repas, la note de service 2014-061 est pour nous assez explicite, et surtout apporte une solution, pour l'instant.


En ce qui concerne notre CPP, il n'a jamais été question de suppression et la dernière note de service 2014-048 est tout aussi assez explicite.

Alors, pourquoi aller chercher la révolte quand ce n'est pas nécessaire...


Quant au payement des prestations liées aux événements préventifs, une solution a également été trouvée et nous rappelons que le dépassement d'un maximum de 50 heures de travail par semaine n'est absolument pas autorisé.


Le problème des retards au niveau des dossiers de la prévention a été soumis au COCOBA du mois de mars et la réponse que nous avons reçue correspondait à notre analyse...


Le manque de personnel, tant opérationnel qu'administratif, sera solutionné. Cela suit son cours, mais il y a des priorités.


Les promotions de commandant et major, à preuve du contraire, sont, quant à elles, en cours.
En ce qui concerne la nomination des majors, la CGSP-ACOD a toujours mis son véto à une augmentation du nombre de majors sans préalablement revoir, dans la même proportion, le cadre intermédiaire.
Nous insistons aussi pour maintenir aux commandants et les majors les tests à l'effort ainsi que les tests bisannuels.
Jusqu'à à preuve du contraire, les officiers maintiennent la prime de danger ainsi que le CPP.
Donc, mêmes avantages et mêmes contraintes que le cadre pompier.


Pour les avancées des carrières, nous constatons, en ce qui concerne toutes les dernières procédures de promotions du cadre intermédiaire, que nous sommes toujours quasi vers une année de procédure. Alors, il nous semble qu'une modification de notre statut serait la solution, à moins que certains aient une baguette magique. On ne sait jamais...


Il est vrai que la gestion de notre service était sûrement parfaite avant la date de prise de fonction de la Direction Administrative.
Alors, avant de faire le procès d'une certaine responsable que certain désignent trop facilement, il est peut-être grand temps de travailler tous ensemble pour que tous les agents du SIAMU s'y retrouvent.

vendredi, 18 avril 2014

LES DERNIERES NOUVELLES CONCERNANT LA PRIME DE BILINGUISME

La CGSP-ACOD revient vers vous suite à l’audience du 17 avril 2014.

Une fois de plus, les conseils du SIAMU demandent le report de la plaidoirie, n’étant manifestement  pas prêts du tout...

Aux termes d’échanges relativement tendus avec les conseils de la partie adverse, nos avocats sont parvenus à s’accorder sur une date de plaidoirie et un calendrier d’échange de conclusions.

L’affaire a été fixée pour plaidoirie au 12 juin 2014 à 11h.

D’ici à cette date, le SIAMU devra nous communiquer ses conclusions, au plus tard pour le 8 mai 2014.

Nos avocats pourront y répondre pour le 28 mai 2014.

Le SIAMU pourra répliquer une ultime fois pour le 5 juin 2014.

Sur ce plan, il y a donc désormais lieu d’attendre le 8 mai.

Cela étant, de manière plus générale, en ce qui concerne l’attitude des conseils du SIAMU sur l’ensemble de la procédure, il n’y a plus aucune courtoisie et respect envers nos conseils. Il y a tout le moins des questions à se poser...   

Nous pensons aussi, pour notre part, qu’il s’agit manifestement d’une nouvelle attitude dilatoire de la part du Cabinet DOULKERIDIS, qui craint une communication défavorable à la veille des élections.

mardi, 01 avril 2014

CONCERNE LES CHEQUES-REPAS

Concernant les chèques-repas :

La CGSP-ACOD informe les membres du personnel que les modalités d'octroi des chèques-repas demeurent celles qui s'appliquaient jusqu'alors, contrairement à la nouvelle règle de calcul qui a été mise en oeuvre fin du mois de mars.

Un recalcul sera effectué sur le mois d'avril.

Betreft : maaltijdcheques

Het voltallige personeel op de hoogte te brengen dat de modaliteiten voor de toekenning van de maaltijdcheques dezelfde blijven als deze die voorheen van toepassing waren, in tegenstelling tot wat berekend werd eind maart.

De herberekening wordt uitgevoert in maand april.