Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 décembre 2014

VOICI L'AVIS DU SERGENT RENÉ VAN DYCK

Sergent Van Dyck René :

 

Pourquoi ai-je rejoint la CGSP-ACOD ?

Pour tout dire, j’ai envoyé un e-mail à nos trois syndicats, le-même pour tous, à savoir : comment se fait-il que le cadre intermédiaire soit en tous points lésé...

Effectivement, un caporal comptant quinze années de service bénéficie du barème de sergent alors que le nouveau sous-officier promu obtient royalement le même barème, et ce pendant six années.

Le sergent qui monte comme chef de poste a plus de responsabilités ; c'est la personne que l’on viendra accuser si quelque chose tourne mal….

La seule différence est qu’après six années exercées au grade de sergent et six de services supplémentaires, il touchera environ 5 % 1/2 de plus (s'il est toujours en ordre de TOUT).

Pour rappel, tous les autres grades tiennent compte des années de service, à savoir :

un pompier qui compte trente années de service touche le barème de caporal, un caporal  touchera après quinze années d'ancienneté le barème de sergent et un adjudant après 30 ans de service celui d’adjudant-chef…

Donc, pourquoi cette injustice concernant le grade de sergent, et ce durant six longues années ?

De plus, ce petit grade intermédiaire de sergent-major, on veut nous le supprimer, sans compter que cela s'est déjà produit pour celui de 1er sergent ainsi que d'adjudant-chef...

 

 

Le but est-il de trouver des fonds afin de nommer les dix-neuf nouveaux majors et le nouveau colonel ou général du siamu.... 

Devront-ils, eux, être en ordre de tout...

Cette lettre pour vous faire savoir qu’un seul syndicat, la CGSP-ACOD, a accusé réception de ma lettre et m’a promis d’en faire part à notre Secrétaire d’Etat et d'essayer de solutionner cette injustice.

Les deux autres syndicats ont tout simplement ignoré mes arguments.

Pour moi, un syndicat se doit de défendre TOUS SES AFFILIES, sans aucune distinction de GRADE...

Pourquoi devrais-je leur donner une cotisation ? 

A bon entendeur, salut.

 

Sergent René Van Dyck

 

NB : phrase reprise par la CGSP-ACOD

Le SLFP n'a effectivement pas répondu à la question du sergent  René Van Dyck sûrement plus préoccupé par le cadre officier...

Tout le personnel aura une analyse objective par rapport à l'aide accordée à un affilié en ce qui concerne une simple question...

Vous pouvez joindre vos remarques à la question suivante :

OU ETAIT AFFILIE NOTRE CAMARADE RENE AVANT SON AFFILIATION A LA CGSP-ACOD ???

 

mardi, 02 décembre 2014

INFORMATION IMPORTANTE A TOUT LE PERSONNEL

                NE VENDEZ PAS CERTAINS /// 

                                   POUR

                                D'AUTRES*********

              

                                          Sur IRMA ----> Applications ----> Nouveaux grades

Officiers - Changement de grade au 1/1/2015 (en application de l'annexe 3 du statut fédéral et sous réserve de vérification des brevets)

Nom

Grade actuel

Nouveau grade

Marc BAUDHUIN

Capitaine

Capitaine

Geert BURICK

Lieutenant

Capitaine

Thierry CHARLIER

Capitaine

Capitaine

Thierry DAGNELIE

Capitaine

Major

Alain DAMIT

Commandant

Major

Dirk DE PAUW

Capitaine

Major

Pierre DE SMEDT

Commandant

Major

Wim DE VOS

Stagiaire Officier

Capitaine

Philippe DE WERGIFOSSE

Capitaine

Major

Dominique DEPASSE

Capitaine

Major

Christian DESCHUYTER

Stagiaire Officier

Capitaine

Ivo DEVIJVER

Commandant

Colonel

Tanguy DU BUS DE WARNAFFE

Commandant

Major

Michel EVERAERT

Commandant

Major

Philippe EVRARD

Capitaine

Capitaine

Michel GRIGNARD

Commandant

Major

Maurice GRUMEAU

Capitaine

Major

Nicolas JALET

Capitaine

Capitaine

Jean-Paul LABRUYERE

Commandant

Major

Karel LAMBERT

Capitaine

Major

Jean-Marie LEDEGHEN

Capitaine

Major

Laurent LEDEGHEN

Stagiaire Officier

Capitaine

Pierre MENU

Capitaine

Major

Olivier MIGEAL

Capitaine

Capitaine

Karl MOREAS

Stagiaire Officier

Capitaine

Erik RAES

Capitaine

Capitaine

Peter ROSELETH

Capitaine

Major

Luc SAUVAGE

Commandant

Major

Axel SIMONART

Commandant

Major

Dirk VAN DER OUGSTRAETE

Capitaine

Major

Tom VAN GYSEGHEM

Stagiaire Officier

Capitaine

Frank VANDENBERGHE

Capitaine

Major

Denis VANDEPUTTE

Capitaine

Capitaine

Francis VERDEYEN

Capitaine

Capitaine

Sam VRANCKEN

Stagiaire Officier

Capitaine

Anne WIBIN

Lieutenant

Capitaine

 

<La réforme de la sécurité civile qui sera en vigueur à partir du 01/01/2015 a été négociée en demandant que Bruxelles puisse avoir une autonomie sur certains aspects, lesquels devraient alors être coulés dans un accord de coopération avec le fédéral.

 

Cette réserve de type juridique doit être confrontée aux situations personnelles et aux besoins fonctionnels de Bruxelles, laquelle est la plus grande zone du pays et à, en tant qu'OIP de type A, un régime spécifique.

 

Les articles suivants sont tour à tour discutés afin de déterminer si, oui ou non, il convient de solliciter un accord de coopération.

 

-Article 5 : après discussion, il est convenu qu'il n'y a pas de justification opérationnelle pour demander de s'écarter, exclusivement à Bruxelles, des grades prévus au fédéral.>

 

Ce que vous venez de lire est le début du document remis aux organisations syndicales le 07/11 dans le cadre d'une réunion concernant l'accord de coopération Région de Bruxelles-Capitale/fédéral .

 

Le groupe de travail ayant pondu ce texte s'est réuni le 16/10 et était quasi exclusivement composé d'officiers....., lesquels terminent le document par cette proposition:

 

<Le Groupe de Travail convient qu'il n'y a pas lieu de demander d'Accord de coopération, le statut prévu au fédéral pouvant être transposé tel quel à Bruxelles.

 

Le point sera soumis au prochain Conseil de Direction pour prise d'acte et ensuite discuté avec les organisations syndicales.

 

Il conviendra de revoir d'ici la fin de l'année les descriptions de fonctions et d'adapter en conséquence le R.O.I.

 

Les modifications à apporter au statut OPS seront examinés dans un Groupe de Travail spécial.

 

Il convient d'organiser un cours d'officier-chef de service dans les meilleurs délais.>

 

Tiens donc!!!! Ce groupe de travail composé d'officiers préfère ne pas discuter de l'accord de coopération prévu pour les pompiers bruxellois. Or, cet accord devrait servir a garder certaines spécificités bruxelloises (comme les grades....). Ces messieurs officiers préfèrent prendre le statut fédéral tel quel et qu’une pluie d'étoiles tombe sur le SIAMU !!!

 

Sur IRMA une liste des changements des grades est parue, au 01/01/2015 il y aurait donc 19 MAJORS sur 36 officiers !!!!! Jacques Martin est de retour!!!

Il est même prévu d'organiser rapidement un cours d'officier-chef de service !!!! Pour que les derniers capitaines retardataires puissent se joindre aux train des Majors !!!!

Bientôt l'armée mexicaine au SIAMU !!!

 

Par contre sans cet accord de coopération, le cadre de base sera oublié !!!

Nous avons déjà perdu le grade d'adjudant-chef et celui de premier sergent, nous allons perdre le grade de sergent Major!!!

En résumé, le cadre intermédiaire sera sacrifié alors  que le cadre officier sera mis plus qu'en avant !!!

De plus, il n'a jamais été prévu pour Bruxelles que la réforme entraîne des promotions mais seulement des conversions de grade.

Il avait également été envisagé qu'on maintienne des grades intermédiaires ( sergent major). Or,  cette possibilité qui concernait le cadre de base semble déjà être passée à la trappe!!!

 

La CGSP/ACOD  n'a pas marqué son accord lors de la réunion sur l'accord de coopération le 07/11 dernier puisque nous voulons garder nos grades actuels !!!!

Par contre, les deux autres organisations syndicales ont marqué leur accord. La présence de délégués officiers dans la liste (ou le projet de liste ???)  publiée sur Irma expliquerait-elle cela ?

 

 

 

 

 

 

 

<De hervorming van de civiele veiligheid die in werking zal treden op 1/1/2015 werd onderhandeld in de zin dat Brussel een autonomie zou hebben over bepaalde aspecten, dat vervolgens in een samenwerkingsakkoord zou moeten worden gegoten  met de federale overheid.

Dit juridisch akkoord moet worden getoetst aan de specifieke situatie en functionele noden van Brussel, welke de grootste zone van het land is en , zijnde een ION van type A, een specifiek regime heeft.

De volgende artikels worden ieder op hun beurt besproken opdat we zouden kunnen uitmaken of we, al dan niet, een samenwerkingsakkoord zouden wensen.

Artikel 5: na discussie is er overeengekomen dat het niet operationeel gerechtvaardigd kan worden om te vragen om ons , enkel voor Brussel, af te keren van de graden voorzien op federaal niveau.>

Wat jullie zojuist hebben gelezen is de inleiding van een document dat aan de syndicale organisaties werd overhandigd op 7/11 naar aanleiding van een vergadering betreffende het samenwerkingsakkoord tussen het Brussels Hoofdstedelijk Gewest en de Federale Overheid.

De werkgroep die deze tekst heeft afgeleverd is samengekomen op 16/10 en was bijna uitsluitend samengesteld uit officieren…, welke hun document beëindigd hebben met dit voorstel:

<De werkgroep beslist dat het geen zin heeft om een samenwerkingsakkoord te vragen, het voorziene federale statuut kan worden toegepast voor Brussel.

Dit standpunt zal worden voorgelegd aan de Directieraad om er akte van te nemen en zal nadien worden besproken met de syndicale organisaties.

Het zal volstaan om voor het einde van het jaar de functiebeschrijvingen aan te passen volgens het HR.

De wijzigingen aangebracht aan het OPS statuut  zullen worden onderzocht in een speciale werkgroep.

Het volstaat om binnen de kortst mogelijke termijn een cursus officier-dienstchef te organiseren.>

Wel wel !!! Deze werkgroep samengesteld uit officieren verkiest om niet te spreken over dit samenwerkingsakkoord voor de Brusselse pompiers. Welnu, dit akkoord moet dienen om bepaalde Brusselse bijzonderheden (zoals de graden…) te behouden. Deze heren officieren verkiezen het federaal statuut boven een specifiek statuut voor de DBDMH.

Op IRMA werd er een lijst met veranderingen van graad gepubliceerd, vanaf 1/1/2015 zullen er dus 19 majoors zijn op 36 officieren!!! Jacques Martin is terug!!! Er is zelfs voorzien om zeer binnenkort een cursus officier –dienstchef te organiseren !!! Opdat de laatste achtergebleven kapiteins nog vlug tot majoor zouden worden gepromoveerd!!!!

Weldra het Mexicaans leger bij de DBDMH !!!

Daarentegen zal zonder het samenwerkingsakkoord het basiskader worden vergeten !!!

Wij hebben reeds de graad van adjudant-chef en eerste sergeant verloren, nu zullen we ook nog de graad van sergeant Majoor verliezen !!!

Samengevat, het tussenkader zal worden opgeofferd en het officierenkader zal worden uitgebreid !!!

Daarenboven is het nooit de bedoeling geweest dat de hervorming aanleiding zou geven tot promoties, enkel tot omzettingen van graad.

Er was eveneens voorzien dat de tussengraden (sergeant majoor) zouden worden behouden. Welnu, deze mogelijkheid die het basiskader betrof,  lijkt reeds in de prullenmand te zijn beland !!!

De ACOD/CGSP is niet akkoord gegaan tijdens de vergadering over het samenwerkingsakkoord op 7/11 daar wij de huidige graden willen behouden!!! De 2 andere syndicale organisaties daarentegen hebben hun akkoord gegeven. De aanwezigheid van afgevaardigden ‘officieren’ op de lijst (of ontwerp van lijst ??) gepubliceerd op Irma verklaart dit akkoord misschien?

 

 

 

UNE MISE AU POINT S'IMPOSE

La réunion du 01/12/2014 en secteur XV :

 

La possibilité d'incorporer  les services administratifs (SIAMU) au service autonome régional de la sécurité et de la prévention, afin d'assurer une meilleure coordination entre tous les acteurs, a été discutée.

 

Au niveau de la CGSP-ACOD, nous avons été  interpellés par les réactions de la Direction opérationnelle, présente à cette réunion, et par la position du Cabinet de Madame Jodogne.

Ceux-ci ont manifesté des inquiétudes et/ou réserves à ce sujet. 

Dans ce cadre, la CGSP-ACOD attend plus d'informations - et notamment la garantie que le transfert éventuel du service prévention à un nouvel OIP n'est pas en contradiction avec la législation et sera bien de nature à la réalisation de cette mission.

 

Nous sommes, à l'heure actuelle, toujours en négociations.

Une fois ces réponses obtenues, la CGSP-ACOD décidera si elle signe un protocole d'accord ou de désaccord.

 

UNE CORRECTION CONCERNANT UN AVIS PERSONNEL

Une remarque nous est parvenue sur notre blog, émanant du Capitaine Karel Lambert. 

L'intéressé nous demande de signaler son total désaccord avec le nouveau grade (Major) qui lui est dévolu sur la liste publiée au niveau du site IRMA, voulant maintenir son grade actuel.

 

vendredi, 12 septembre 2014

UNE GRANDE VICTOIRE DE LA CGSP-ACOD

            UN COMBAT SYNDICAL DIGNE DE SENS ET COURONNE DE   SUCCES !
 
 

Le Tribunal de première instance francophone de Bruxelles a donné raison à la CGSP!
 
 

Pour rappel, après avoir vainement tenté de faire entendre raison aux membres de l'ex-cabinet de M. Doulkéridis et à d'autres sages (...) du fait que la prime linguistique octroyée aux membres du personnel du SIAMU provenant de l'Agglo était un droit acquis et devait être pris en compte dans le calcul de la pension, la CGSP a intenté une action judicaire auprès du Tribunal de première instance au nom de notre camarade Robert Van Poppel.



Le jugement - qui nous est on ne peut plus favorable- vient de nous parvenir et stipule :
 
- qu'aucune disposition n'est venue remettre en cause la garantie du maintien, pour les membres du personnel de l'ex-Agglo, de leur statut administratif, pécuniaire et linguistique;

- que la prime linguistique octroyée aux agents de la Région de Bruxelles-Capitale dans le cadre du statut du 26 septembre 2002 ne remet pas en cause le droit à la prime linguistique "Agglo" pour les agents concernés;

- qu'aucun élément probant ne permet de conclure que la prime de danger octroyée par le statut du 26 septembre 2002 remplace la prime linguistique "Agglo".
 
 

Dès lors, le Tribunal condamne la Région

- à recalculer le montant de la retraite de Robert Van Poppel tenant compte de la prime de bilinguisme "Agglo";

- à lui payer les arriérés des 5 ans précédant l'assignation à majorer des intérêts;

- à lui verser les montants futurs rectifiés avec incorporation de la prime linguistique.
 
 

On ne vous le cache pas : ON EST CONTENT!
 
En outre, la voie est ouverte pour obtenir un jugement similaire pour le dossier "André Willems"...